Back

Derby du Gornergrat : compétition internationale de ski à Zermatt

Anectode 77

Dans les années 1950 et 1960, le Derby du Gornergrat était l’une des compétitions de ski les plus connues d’Europe. Cette course constituait un défi de taille pour les compétiteurs en raison de sa longueur exceptionnelle ; dans la catégorie masculine, la descente s’étendait en effet sur pas moins de six kilomètres.  

Zermatt organise pour la première fois une course de ski internationale 

Les courses de descente ont eu lieu pour la première fois en février 1946, sous le nom « Derby du Gornergrat ». La descente masculine commençait au Gornergrat, près de la gare de Gornergrat Railway ; les femmes partaient quant à elles du Riffelberg. L’arrivée commune était fixée à la prairie « Tuftra », au sud de Zermatt.  

Longue de six kilomètres, la descente masculine présentait un dénivelé d’environ 1500 mètres. À titre de comparaison, la course de descente la plus longue de la Coupe du monde est actuellement la course du Lauberhorn, avec 4,5 km.  

Deux skieurs locaux occupent la première marche du podium : Adolf Aufdenblatten chez les hommes et Dorly Lehner chez les femmes.  

En 1947, la deuxième édition de la compétition a lieu sous le nom de « Derby international du Gornergrat ». Adolf Aufdenblatten remporte la descente en 8 minutes et 16 secondes. 

Passage à trois courses 

En 1948, les organisateurs ajoutent des courses au Derby du Gornergrat. La combinaison de la descente de Blauherd et du slalom est venue s’ajouter. Le Derby a duré trois jours sous cette forme.  

Karl Erb, reporter couvrant le Derby, a animé l’événement de Zermatt pendant de nombreuses années. Il a écrit l’article suivant au sujet du Derby du Gornergrat en 1973 dans le journal « Sport » : « En mars, dans les années 1950 et 1960, se déroulait la course qui a connu la plus grande popularité au-delà de nos frontières : le Derby du Gornergrat à Zermatt. Les meilleurs skieurs du monde ont participé à la descente de Blauherd avec le slalom associé ainsi qu’au Derby final du Gornergrat… Ils n’ont pas été attirés par de quelconques primes, mais par une hospitalité chaleureuse unique, une ambiance enjouée et des courses organisées de manière impeccable sur des pistes de premier ordre ». 

Adaptation au calendrier des compétitions internationales 

Au cours des années 1960, la réorganisation des courses de ski sous la forme de la Coupe du monde internationale a profondément modifié le calendrier des compétitions et Zermatt a renoncé à poursuivre l’organisation du derby.  

Lors de la dernière édition en 1967, le Suisse Jean-Daniel Dätwyler établit un nouveau record, avec un temps de 6 minutes et 10 secondes.  

Des pistes de descente encore ouvertes aujourd’hui 

Les pistes allant du Gornergrat à Zermatt et de Blauherd au village (piste « National ») restent accessibles aux skieurs : dévalez les pistes et vous aurez une idée de l’incroyable performance des compétiteurs d’alors. 

Ce contenu vous plait?