Back

La cabane qui s’autoalimente en énergie

Anectode 90

La cabane du Mont Rose scintille au soleil comme un cristal de roche dans un paysage glaciaire intact et spectaculaire. Elle est située au pied du massif du Mont Rose, relativement isolée, à 2883 m d’altitude, entre les glaciers du Gorner, de Grenz et du Mont Rose. Dans cette interview, Richard Lehner, gardien de la cabane, explique comment la cabane s’autoalimente en énergie à cet endroit exposé. 

Monsieur Lehner, en 2019, vous avez repris la cabane du Mont Rose. Comment est-ce arrivé ? 

Richard Lehner : « J’ai dirigé la cabane Gandegg pendant six ans avec mon associé Kilian Emmenegger. Lorsque le bail de la cabane du Mont Rose s’est libéré, nous avons lancé ensemble un nouveau projet. » 

Dans les années 1980 déjà, des panneaux solaires ont été installés sur le toit de la cabane de l’époque. Qu’est-ce qui a changé depuis ? 

Richard Lehner : «Il est vrai que les exploitantes et exploitants d’alpage sont considérés comme des précurseurs en matière d’énergie solaire. À l’époque déjà, de nombreuses cabanes étaient équipées de panneaux solaires. Cela permettait de charger une petite batterie qui alimentait certaines parties de la cabane en électricité. De nos jours, nous avons des panneaux solaires plus performants, mais le principe reste le même. Les installations solaires se trouvent aujourd’hui sur toute la façade sud et dans le parc solaire à côté de la cabane. » 

Ils produisent ainsi plus de 90 % de l’énergie nécessaire à la cabane. À quoi sert cette énergie ?  

Richard Lehner : «La cabane est futuriste. Elle a été aménagée avec les dernières technologies photovoltaïques. Cela nous permet de produire toute l’électricité nécessaire pour la cabane. De plus, nous disposons d’une installation qui chauffe et stocke l’eau chaude. Nous pouvons ainsi chauffer la cabane si besoin, ce qui est surtout le cas au printemps. La grande nouveauté est le contrôle des installations techniques. » 

Le logiciel qui gère les installations techniques a été développé par l’EPFZ. Qu’a-t-il de particulier ? 

Richard Lehner : « Nous pouvons accéder à l’ensemble du système technique de la cabane via un ordinateur portable. Nous voyons en temps réel la quantité d’électricité produite, pouvons régler le chauffage et piloter d’autres équipements techniques dans la cabane, même lorsque nous sommes au village. » 

Histoire de la cabane du Mont Rose 

Beaucoup de choses se sont passées entre l’ouverture de la cabane du Mont Rose en 1895 et aujourd’hui. Vous trouverez l’histoire complète ici. 

Ce contenu vous plait?