Back

De nouvelles automotrices doubles posent des jalons innovants

Anectode 67

Au printemps 1990, le Gornergrat Railway a commandé quatre nouvelles automotrices doubles. Toutefois, plusieurs adaptations ont été nécessaires avant que l’entreprise ne puisse les utiliser. 

Deux fois plus vite 

La compagnie ferroviaire a commandé le nouveau matériel roulant à la Fabrique suisse de construction de locomotives et de machines (Schweizerische Lokomotiv- und Maschinenfabrik, SLM) et à ABB Verkehrssysteme AG. Pour Walter Steinacher, responsable de projet chez SLM, c’était une mission intéressante. En effet, les trains devaient rouler à une vitesse deux fois plus élevée (28 km/h). Il a également dû repenser la construction des wagons, l’habitacle et la cabine de conduite. 

Une locomotive anniversaire pour la SLM 

Walter Steinacher était satisfait du résultat. Pour lui, la livraison de l’automotrice 3054 a été un événement spécial : c’était le 5500e train livré par la SLM à sa clientèle. Les observatrices et observateurs attentifs peuvent encore apercevoir la plaque rappelant cet événement spécial sur la locomotive. 

De nombreuses adaptations nécessaires 

Durant l’hiver 1993/94, le Gornergrat Railway a mis en service ces nouvelles automotrices doubles (3051 – 3054), ultramodernes et confortables. Différentes mesures ont dû être prises pour permettre à ces automotrices performantes de circuler : la compagnie ferroviaire a dû adapter l’alimentation en énergie et les stations (extension des voies dans les stations et des quais) et prolonger la galerie de dépôt des trains pour atteindre 240 mètres de long. Les nouvelles automotrices pesant plus de 67 tonnes, il a fallu renforcer le viaduc de Findelbach. 

30 % de capacité en plus 

Avec les quatre nouvelles automotrices doubles, l’espace disponible de l’ensemble du matériel roulant est passé de 2760 à 3784 places. Le Gornergrat Railway pouvait ainsi transporter environ 2400 personnes par heure au départ de Zermatt. 

Introduction de la traction multiple 

Comme l’indique Hans Tribolet, alors responsable du matériel roulant et de la traction, l’idée de coupler deux automotrices doubles a été débattue. La compagnie ferroviaire a introduit la traction multiple en 1998 avec les trains livrés cinq ans auparavant. Dès lors, un seul conducteur de locomotive pilotait ainsi deux trains couplés disposant de 512 places. Aujourd’hui encore, les automotrices du Gornergrat Railway circulent en unité multiple, sauf en cas de faible demande. 

Ce contenu vous plait?