Fromage de l’alpage de Riffel

Un délice alpin

En été, vous ne verrez pas que des moutons Nez Noir et des marmottes au Gornergrat. Depuis 2016, des vaches paissent à nouveau sur les pâturages de l’alpage de Riffel. Le fromage de l’alpage de Riffel est fait avec leur lait. Lors de votre prochaine excursion au Gornergrat, le fromage produit sur place ne doit pas manquer à votre pique-nique! Vous pouvez l’acheter à la fromagerie Horu à Zermatt ou en libre-service au frigo placé sur l’alpage de Riffel.

La coopérative alpine Riffelalp

Autrefois, l’agriculture était une tradition sur l’alpage de Riffel. Durant les mois d’été, des vaches paissaient sur cet alpage. Mais entre les années 70 et 80, l’estivage traditionnel avec gardiennage a disparu, et les broussailles ont envahi progressivement les terres agricoles. En 2016, une coopérative a été créée avec pour objectif de réactiver l’agriculture sur l’alpage afin de mettre un terme à l’embroussaillement et au dépérissement des terres. Au cours des premières années, les pâturages ont à nouveau accueilli du bétail, mais uniquement des vaches taries et non des vaches laitières. Les vaches taries étaient parfaites pour la reprise des activités à l’alpage, car elles ont besoin de moins d’énergie. Toutefois, le but final a toujours été de réinstaurer l’estivage traditionnel avec production de fromage. Ainsi, en 2021, une trayeuse mobile a été achetée. Depuis la fin juin 2021, 25 vaches sont traites à l’alpage de Riffel pour la première fois depuis des décennies. Elles produisent quelque 400 litres de lait par jour. Ce lait est descendu à Zermatt et utilisé pour fabriquer du fromage.

Ce contenu vous plait?

EXTERNAL_SPLITTING_BEGIN EXTERNAL_SPLITTING_END