Montée de Zermatt au Gornergrat avec le Gornergrat Bahn en hiver

Durabilité grâce à la récupération d'énergie

Efficience énergétique du Gornergrat Bahn depuis 1898

Le premier chemin de fer à crémaillère électrique de Suisse assure depuis 1898 la liaison entre Zermatt et le Gornergrat. Les voyageurs pouvaient ainsi admirer le Cervin, la «reine des montagnes», sans effort particulier. Durant les trente premières années, le train à crémaillère circulait uniquement l’été. Il assure la liaison en toute saison depuis 1929.

Récupération de l’énergie produite à la descente

Depuis 1898, les motrices du Gornergrat utilise l’énergie générée au cours de la descente. Le procédé est le suivant: les véhicules du Gornergrat Bahn sont équipés de machines asynchrones pour la traction. Lors de la montée, la machine asynchrone fonctionne de manière sous-synchronisée, c’est-à-dire qu’elle utilise l’énergie motrice fournie par la caténaire. Elle agit alors en tant que moteur. Lors de la descente, cette même machine asynchrone fonctionne de manière sur-synchronisée. Elle réinjecte ainsi l’énergie stockée dans le réseau. Cette énergie peut alors être utilisée par d’autres véhicules ou par EWZ (Elektrizitätswerk Zermatt) via le transformateur de Findelbach. Trois trains qui descendent produisent suffisamment d’énergie pour un à deux trains qui montent!

Fait intéressant
pour les personnes écologiques
L’énergie utilisée pour un vol aller-retour de Zurich à Berlin correspond à celle qui serait nécessaire pour effectuer 120 trajets de Zurich au Gornergrat et retour.

Ce contenu vous plait?

EXTERNAL_SPLITTING_BEGIN EXTERNAL_SPLITTING_END